Réussir porc 29 mars 2017 à 08h00 | Par Dominique Poilvet

Baisse de la consommation de viande et de charcuterie en France

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La consommation de porc frais a reculé de 3 % en volume.
La consommation de porc frais a reculé de 3 % en volume. - © J.-C. Gutner

Selon le panel Kantar analysé par l’Ifip, la consommation de porc en France a poursuivi sa baisse en 2016, après une année 2015 également en net recul. La consommation de porc frais a reculé de 3 % en volume. Les côtes (- 6 %) et les rôtis sont les pièces les plus affectées par cette baisse, alors que les filets mignons et les autres morceaux ont mieux résisté. Les produits de charcuterie sont également en baisse pour la deuxième année consécutive (- 0,6 %). Ce sont essentiellement le jambon cuit (- 2 %) et les saucissons cuits et à cuire (- 3,6 %) qui régressent le plus en volume. Les produits secs (jambons et saucissons) sont cependant toujours en progression.

Tous les produits carnés sont concernés par le recul de la consommation de viande en France. En 2016, la consommation de b½uf a perdu 3 %, celle du veau 4 %, l’agneau de 4,5 % et la volaille de 2 %.

Source : Ifip


- © Infographie Réussir

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui