Réussir porc 05 mars 2014 à 08h00 | Par Claudine Gérard

Bien anticiper son projet d'installation

Se préparer à l’installation, se « muscler » via une bonne expérience, ce sont les premières recommandations des spécialistes du Crédit Agricole.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Luc Naudin et André Le Bihan, Crédit Agricole des Côtes-d’Armor : « L’agriculture et l’agro-alimentaire constituent l’un des quatre axes stratégiques majeurs du Crédit Agricole établis jusqu’en 2020. L’accompagnement des agriculteurs et leur installation est donc une de nos missions prioritaires. »
Jean-Luc Naudin et André Le Bihan, Crédit Agricole des Côtes-d’Armor : « L’agriculture et l’agro-alimentaire constituent l’un des quatre axes stratégiques majeurs du Crédit Agricole établis jusqu’en 2020. L’accompagnement des agriculteurs et leur installation est donc une de nos missions prioritaires. » - © C. Gérard

André Le Bihan, responsable du marché de l’agriculture, et Jean-Luc Naudin, analyste crédit au Crédit Agricole des Côtes-d’Armor, préviennent que l’anticipation et la préparation sont des premiers requis pour que le dossier ait plus de chance d’aboutir.
Son examen s’appuiera sur le « triptyque » homme, cohérence du projet et performances technico-économiques. « La moyenne d’âge à l’installation est de 29 ans. Le candidat a donc très généralement un parcours professionnel que nous examinons avec beaucoup d’attention, comme pour toute acquisition d’entreprise d’ailleurs ! », souligne André Le Bihan. « S’il a travaillé en tant que responsable d’élevage, alors les clignotants sont au vert ! » Il en va, bien évidemment, de l’espérance de performances techniques à la hauteur, « Inutile de rappeler à quel point, en production porcine, le résultat économique est lié aux performances techniques » rappelle Jean-Luc Naudin. Toutefois, même un bon éleveur ne pourra les atteindre si les bâtiments sont vétustes… « C’est pourquoi même un bâtiment paraissant bon marché à l’achat peut se révéler coûteux sur le long terme. Pour des élevages de 200 truies, les prix varient entre 2000 et 3000 euros par place de truie. Mais certains outils à 1 000 euros par place sont encore trop chers compte tenu de leur vétusté. »


Des administrateurs référents


Initiée par la caisse régionale du Crédit Agricole, une initiative fait aujourd’hui son chemin sur l’ensemble de la Bretagne et reçoit un bon écho sur plusieurs caisses régionales. Il s’agit de faire intervenir un « référent » dans le processus d’installation, à savoir un administrateur de la caisse départementale, éleveur de porc comparable à celui qui va s’installer en termes de taille, d’âge… qui, si le jeune le souhaite, viendra discuter du projet et prodiguer ses conseils.
Par ailleurs, concernant les apports personnels, « l’objectif est de sécuriser le client et son entreprise. Nous ne voulons pas que le « bateau qui part sur une mer calme » se transforme en galère à la première tempête, galère dans laquelle tous les partenaires sont embarqués ». La banque procède donc à une simulation de prévisions dans un contexte de crise. Ce qui amène à évaluer le besoin en fonds propres, qui doivent pouvoir couvrir en moyenne une année de crise. « on peut considérer qu’il faudrait de 5 à 10 % du montant de l’investissement », calcule André Le Bihan. Sauf dans des cas de figure plus sécurisants, en particulier lorsque le jeune intègre une structure sociétaire existante en acquérant des parts, ou si le cédant peut se désengager progressivement de l’affaire. Ce qui, de toute évidence suppose un projet bien anticipé.

- © D. Poilvet

Pour en savoir plus

 

Voir dossier Réussir Porcs de février 2014. R. Porcs n°212, p. 22 à 31.

Au sommaire :

p. 24 -   Bien anticiper son projet.
Recommandations de spécialistes du Crédit Agricole des Côtes-d'Armor.
p. 26 -  « Une expertise économique est indispensable ».
Service gestion d’Aveltis.
p. 28  - L’optimisation technique sécurise l’installation.
EARL Le Clos Quartier à Maroué.
p. 30 - La salariée devient associée.
EARL du Paradis à Clesles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui