Santé animale 14 août 2013 à 08h00 | Par Nicolas Rose, Anses*

Biosécurité maximale et arrêt des mélanges pour maîtriser la grippe récurrente

Une étude conduite par l'Anses permet de dégager des recommandations pour maîtriser les grippes récurrentes : respecter strictement les règles de biosécurité, limiter au maximum les mélanges d'animaux, voire « exporter » une à deux bandes de porcelets pour limiter la circulation du virus.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Anses

Si la grippe apparaît de façon « courante » 1, 2, voire 3 fois par an dans les zones à forte densité porcine, elle peut aussi s'installer durablement, surtout dans les élevages naisseurs-engraisseurs, et infecter toutes les bandes à un âge déterminé. Ces infections grippales récurrentes sévissent plus fréquemment en post-sevrage qu'en engraissement, et frappent toujours le même âge, avec une remarquable répétitivité. Elles correspondent parfois, mais pas toujours, à une co-circulation   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui