Réussir porc 08 octobre 2015 à 08h00 | Par La rédaction

Énorme recul du cheptel porcin chinois

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Infographie Réussir

Selon un récent rapport de la Rabobank (1), le cheptel porcin chinois chute de 6,5 % en 2015, du jamais vu depuis 40 ans. Traduite en volume, cette donnée correspond à 3,7 millions de tonnes de production en moins, soit, selon Rabobank, l’équivalent de la production d’à peine deux ans des États-Unis, du Canada et du Mexique réunis…

Conséquence directe, les importations chinoises sont amenées à exploser, avec une augmentation de 600 000 tonnes par rapport à 2014, année où elles avaient atteint 1,3 million de tonnes. Pour Rabobank, « cette opportunité ne pouvait pas mieux tomber », sachant que, l’épisode DEP étant quasiment fini, la production mondiale reprend et les prix et marges s’effondrent. Cette demande devrait profiter d’abord à l’Europe, puis aux États-Unis et au Canada, indique le rapport qui juge que ces bassins de production disposent de volumes suffisants et à des prix compétitifs pour satisfaire ce marché chinois.

(1) août 2015

 

Voir aussi article " Le virus de la DEP serait arrivé en Chine via des bigs bags contaminés ".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui