Réussir porc 24 février 2014 à 08h00 | Par Dominique Poilvet

DOSSIER - Ils s’installent hors cadre familial

Les installations sans lien de parenté entre le cédant et l’acquéreur sont de plus en plus fréquentes. Qu’elles soient individuelles ou en sociétés, elles nécessitent un projet cohérent et performant, et surtout une évaluation économique précise de la valeur de l’élevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les installations hors cadre familial se font le plus souvent individuellement, comme ici chez Frédéric Quinquis, qui a repris en 2012 l’exploitation des Scuiller à Peumerit, dans le Finistère.
Les installations hors cadre familial se font le plus souvent individuellement, comme ici chez Frédéric Quinquis, qui a repris en 2012 l’exploitation des Scuiller à Peumerit, dans le Finistère. - © D. Poilvet

Selon une enquête de la chambre d’agriculture de Bretagne(1) réalisée en 2011, environ 40 % des transmissions d’élevages de porcs se font désormais hors cadre familial. Toujours d’après cette enquête, le prix d’achat quand l’acquéreur n’appartient pas à la famille du cédant est plus élevé que pour une transmission parents-enfants. Les modalités de financement sont plus défavorables. Elles bénéficient moins souvent de transmissions progressives et de capitaux extérieurs. C’est sans doute pour toutes ces raisons que l’expérience professionnelle du jeune qui s’installe hors cadre familial est examinée avec beaucoup d’attention par les banquiers. Cette expérience est essentielle pour bien gérer son élevage et dégager des performances techniques de haut niveau. À cela s’ajoute l’exigence d’une bonne évaluation financière de l’outil de production. C’est pourquoi une expertise économique préalable, comme celle proposée par Aveltis, se justifie encore plus que pour une transmission familiale.

 

Le juste prix

 

Cette étude a pour objectif de vérifier si la future exploitation a été acquise au juste prix pour pouvoir rembourser les emprunts tout en dégageant un revenu correct. À cette condition seulement, le jeune peut s’installer. Selon l’enquête de la chambre d’agriculture, les installations hors cadre familial se font le plus souvent individuellement. C’est le cas de Frédéric Quinquis, jeune éleveur à Peumerit (Finistère Sud), qui compte sur son statut de sélectionneur et sur sa fabrique d’aliment pour passer le cap de son installation. Stratégie différente pour Frédéric Baudet, qui a repris un élevage de 240 truies naisseur-engraisseur en 2011 à Lamballe. La progression de ses résultats techniques, liée notamment à l’arrêt de la castration des mâles, lui permet d’envisager sereinement l’avenir. Mais, pour lui aussi, la bonne évaluation de la valeur des bâtiments a été un élément essentiel pour expliquer sa réussite.
Les installations hors cadre familial se font moins souvent dans le cadre d’une société. Cette forme d’installation a pourtant les faveurs des financiers, car elle semble moins risquée. C’est le cas de Cindy Fourreur dans la Marne, qui, après sept années à travailler comme salariée à l’EARL du Paradis, s’est associée avec ses anciens employeurs. Comme pour les Gaec qui accueillent de plus en plus des associés sans liens familiaux, ces formes sociétaires apportent aux banquiers une garantie financière importante et sécurisent le démarrage des nouveaux arrivants, qui peuvent prétendre à un revenu stable dès le premier mois de leur installation.

 


(1) Enquête auprès de 90 éleveurs bretons installés au cours de la dernière décennie, Marie-Laurence Grannec, février 2012.

- © D. Poilvet

Pour en savoir plus

 

Voir dossier de Réussir Porcs de février 2014. R. Porcs n°212, p. 22 à 31.

 

Au sommaire :

 

p. 24 -   Bien anticiper son projet.
Recommandations de spécialistes du Crédit Agricole des Côtes-d'Armor.

p. 26 -  « Une expertise économique est indispensable ».
Service gestion d’Aveltis.

p. 28  - L’optimisation technique sécurise l’installation.
EARL Le Clos Quartier à Maroué.

p. 30 - La salariée devient associée.
EARL du Paradis à Clesles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui