Réussir porc 04 octobre 2012 à 09h41 | Par C.Gérard

Les industriels de l'abattage tirent la sonnette d'alarme

Au cours de l'assemblée générale des entreprises françaises des viandes à Paris le 2 octobre, le président Jean-Paul Bigard a alerté la filière sur les grandes difficultés du secteur de l'abattage

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © cg

"Le danger est grand d'amorcer un déclin irréversible" déclarait Jean-Paul Bigard au cours de l'AG des entreprises françaises des viandes. Les secteurs bovins, ovins et porcins, réunis sous le même syndicat Sniv Sncp est, selon lui, en grande difficulté pour plusieurs raisons. Il dénonce la spéculation sur les matières premières qui fait de l'abattage la variable d'ajustement. Il déplore aussi le manque de volonté des pouvoirs publics à soutenir un secteur qui, comme l'automobile, vit une crise structurelle et conjoncturelle.

Dans ce contexte difficile, le président  appelle les industriels de la viande à innover davantage, anticiper, et "affronter l'adversité en rangs serrés".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui