Réussir porc 23 mai 2017 à 08h00 | Par Véronique Bargain

"Produire plus et mieux avec moins"

Le projet « Nouvelle Agriculture » est une démarche initiée par Terrena. Trois questions à François Attali, directeur marketing stratégique et communication de ce groupe coopératif.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un produit de la gamme Porveo et de la "nouvelle agriculture".
Un produit de la gamme Porveo et de la "nouvelle agriculture". - © Porvéo

Qu'est ce que la nouvelle agriculture ?

La nouvelle agriculture, qui trouve ses racines dans l'agriculture écologiquement intensive, repose sur l'innovation et la proximité et vise à ouvrir pour l'agriculture un nouveau chemin qui concilie nature et progrès et permette à tous de bien manger. Cette démarche, qui a pour ambition de produire plus et mieux avec moins, est la réponse de Terrena aux modifications qui impactent fortement les enjeux de l'agriculture : l'augmentation de la population mondiale, notamment en Afrique, le développement des classes moyennes, l'urbanisation, le numérique, la volatilité. Nous devons nous adapter à la coexistence de classes très aisées, moyennes et défavorisées, répondre à la demande de générations nées dans le digital, dans un monde gouverné par l'opinion et qui n'a plus le même rapport à la nature et au vivant.

 

- © V. Bargain

Pourquoi créer une marque ?

Terrena prend un virage stratégique en développant ses propres marques pour remonter dans la chaîne de valeur. Ces marques vont nous permettre d'être présents sur tous les segments pour venir à la rencontre du consommateur partout où il est. Figure du projet stratégique de Terrena, la marque grand public « La Nouvelle Agriculture, la marque des agriculteurs » doit permettre de créer de la valeur par le prix et porter les valeurs et la démarche de Terrena.

Comment va-t-elle se déployer ?

Le lancement officiel s'est fait au Salon de l'agriculture. L'accueil est très positif et la marque sera lancée en grande distribution en avril. Elle proposera dans un premier temps quatre types de viande : porc, lapin, poulet et boeuf, avec une offre large de 50 références de produits frais. 80 commerciaux proposeront désormais les quatre types de viande, l'objectif étant de couvrir 100 % des magasins français. De la communication sera faite en magasin, sur les réseaux sociaux, dans la presse et à la télé fin 2017. Système U continuera pour sa part à utiliser le label Nouvelle Agriculture pour sa marque de distributeur. Des offres Nouvelle Agriculture seront aussi présentes en restauration hors domicile.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui