Réussir porc 27 mars 2002 à 09h47 | Par Claudine Gérard et Françoise Fourn

RGA 2000 - 15 millions de porcs recensés

Selon le dernier recensement agricole, la France abrite 14,9 millions de porcins, truies et porcs confondus, soit 22 % de plus qu´en 1988.
Le développement s´est réalisé dans les traditionnels bassins de production.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le dernier recensement agricole effectué en 2000 permet d´appréhender, chiffres à l´appui, la situation actuelle et l´évolution de la production des douze dernières années. Selon cette « photographie », la France abrite 1,2 million de truies, 8 millions de porcs charcutiers, pour un total (cochettes et porcelets en plus) de 14,9 millions de têtes. Soit une progression de l´effectif de 22 % en douze ans. Compte tenu du principe même du RGA (voir encadré), le nombre d´exploitations « abritant des porcs » est de 59 000. Mais en ôtant les exploitations de très petite taille, il reste en fait 8 000 élevages ayant plus de 50 truies et 12 000 élevages ayant plus de 200 porcs à l´engraissement (voir tableaux). Dans ces conditions, il est difficile de comparer les données actuelles avec celles de 1988. Car, en comptabilisant toutes les exploitations abritant au moins un porc, on conclura que leur nombre est passé de 170 000 à 59 000... soit une perte de 65 % ! Mais, évidemment, ce sont les très petites structures qui ont disparu.

En se focalisant sur les ateliers de 50 truies et plus (celles qui en ont moins en abritent en moyenne 13), le naissage français est donc réalisé dans un atelier dont la taille moyenne est de 140 truies. La France compte 1 200 élevages de plus de 200 truies. Concernant l´engraissement, abstraction faite des porcheries de moins de 50 têtes (42 000 sites pour 131 000 porcs !, soit trois porcs par exploitation dans cette catégorie), l´engraissement moyen abrite 550 porcs charcutiers. Et l´on recense à peine plus de mille exploitations possédant 1 200 places d´engraissement ou plus.
70 % des porcs sont produits dans l´Ouest
L´examen des effectifs par région prouve la poursuite d´une concentration de la production dans les traditionnels bassins. L´Ouest (Bretagne, Pays de la Loire et Basse Normandie) abrite 70 % de l´effectif porcin national, contre 63 % en 1988. La Bretagne a augmenté ses effectifs de 1,977 million de porcs sur ces douze dernières années (soit 32 %), et la hausse est aussi significative en Pays de la Loire, avec 617 000 têtes en plus (+ 56 %), le cheptel porcin bas-normand s´étant accru de 195 000 têtes.
Deuxième bassin porcin, le Sud-Ouest (Aquitaine et Midi-Pyrénées) abrite plus d´un million de porcins, soit 7 % de l´effectif national, un cheptel relativement stable depuis 1988. Tout comme les autres régions abritant entre 300 000 et 500 000 têtes : Nord-Pas-de-Calais, Poitou-Charente, Centre, Auvergne, Rhône-Alpes, pour lesquelles l´évolution du cheptel est peu marquée ces douze dernières années.
La comparaison du nombre d´exploitations est un exercice difficile compte tenu du mode de recensement évoqué plus haut qui inclut toute exploitation possédant un porc... Et, de toute façon, il ressort que la baisse du nombre d´élevages est générale dans toutes les régions, sachant que, de toute évidence, ce sont les très petites structures porcines qui ont disparu de la comptabilité.

Les données détaillées sont disponibles sur CD-Rom. www.Agreste.agriculture.gouv.fr

Recensement Agricole : dès le premier porc
Le RGA 2000 s´est déroulé d´octobre 2000 à février 2001 en France métropolitaine et dans les départements d´outre-mer. Toutes les exploitations mêmes les plus petites étaient concernées par cette collecte nationale.
Ainsi, à partir d´un seul porc, une exploitation a été comptée comme « exploitation porcine ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui