Réussir porc 04 septembre 2017 à 08h00 | Par D.Poilvet

Space-La nutrition au service de l’hyperproductivité

L’hyperproductivité des truies et la santé digestive des porcelets sont les deux thèmes majeurs autour desquels les entreprises de nutrition animale innovent fortement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Prisma

Prisma - Un aliment liquide pour nouveaux nés

Pigger Cream est un aliment liquide prêt à l’emploi pour les porcelets sous la mère. Très appétent, il permet un apport exogène précieux d’ingrédients spécifiques très digestibles. Grâce à son process industriel (stérilisation UHT) et à un conditionnement innovant de type bag in box oxygen free (produit stabilisé et praticité d’emploi), il peut être conservé douze mois non ouvert et neuf semaines après ouverture. Des outils d’aide à la distribution facilitent le quotidien des éleveurs : le système de fixation Pigger Fixation Box ou la distribution automatique Pigger Feeder.

Hall 5, stand A18

Provimi - Soutenir l’hyperproductivité des truies

Livelle est un programme nutritionnel pour truies pour passer de l’hyperprolificité à l’hyperproductivité. Il comprend des premix spécifiques à chaque stade physiologique avec de nouvelles formulations, des solutions nutritionnelles (dont la spécialité pour truies allaitantes Provilyt stimulant la consommation et le métabolisme énergétique) et des grilles d’audits.

Pour les porcelets sous la mère, Early Pig est une gamme de gels à distribuer manuellement dans des barquettes lors des dix premiers jours tandis que Rescue Care repose sur une distribution automatisée d’un aliment lacté frais.

Le programme 4.9 repose sur une formulation spécifique et un prémix d’additifs innovants visant à optimiser le coût alimentaire, l’indice et le GMQ des porcelets 2ème âge.

Hall 8, stand B31

Idena - Valiperf diminue le prix de l’aliment charcutier

Valiperf est une association d’ingrédients visant à améliorer l’assimilation des nutriments. Un essai à la station expérimentale de l’université de Murcia en Espagne a montré une économie de 3,23 €/t sur l’aliment croissance intégrant Valiperf et de 2,83 €/t sur l’aliment en finition avec les mêmes performances que le témoin (885 g de GMQ, IC de 2,44). Cela représente un gain net moyen de 0,5 à 1€ par porc, selon les cours des matières premières.

Hall 9, stand C66

Vetagri lance le programme Socodiet, une nouvelle formulation sécurisée incorporant du blé SPC, qui vise à améliorer le confort digestif des porcelets. Les produits sous la mère concernés sont les appâts Appalac et Solilact et les aliments premier âge Sécuristart Natixo et Sococake Natixo. Leur appétence est renforcée grâce à de nouveaux arômes. Le choix de nutriments spécifiques permet d’optimiser le poids des porcelets au sevrage.

Hall 9, stand A23

- © Biofider Damino

Biofiber-Damino - SparkoDan pour un effet « coup du pouce » à la naissance

SparkoDan contient du colostrum bovin et apporte de l’énergie facilement assimilable, des nutriments essentiels et des anticorps viraux. Il s’agit d’une aide au démarrage sous forme liquide pour porcelets faibles et nouveaux nés, les redynamisant pour accrocher une tétine. Il s’utilise aussi pour l’homogénéisation des portées, pour les adoptions ou comme supplément pour les porcelets derniers nés issus de grandes portées. Des recherches ont montré que le colostrum bovin est le plus efficace pour prévenir l’inflammation intestinale des porcelets faibles.

Hall 9, stand C57

Sanders - Performance et sécurité au sevrage avec le programme Kosmoline

La nouvelle génération d’aliments Kosmoline sécurise les phases critiques d’élevage des porcelets jusqu’au sevrage tout en augmentant leurs performances. Sa formulation est basée sur des critères de matrice spécifiquement développés par Sanders visant à renforcer la santé digestive, à contrôler la flore intestinale et stimuler la consommation.

La gamme comprend trois aliments : phase 1 d’allaitement, phase 2 d’apprentissage et phase 3 pour remporter le challenge de la consommation.

Hall 8, stand A21

Techna France Nutrition présente de récents essais en station montrant l’impact déterminant d’une alimentation favorable à la truie (protéines digestibles, fibres santé, etc.) sur l’orientation positive du microbiote du porcelet. En pratique, la maîtrise de la formulation associée à des produits à efficacité prouvée, tels que Silena Fertigest et Silena Flor, contribue à renforcer la qualité de la portée et le microbiote intestinal du porcelet.

Hall 5, stand A25

Mixscience développe oZide, un oxyde de zinc vectorisé qui participe à la maîtrise de la flore intestinale des porcs. Il est associé à un agent d’encapsulation, afin de libérer l’actif de façon ciblée et progressive. Les essais ont montré une efficacité équivalente à celle de l’oyxde de zinc à haute dose, dont l’utilisation sera interdite en Union Européenne en 2022.

Mixscience lance aussi sa démarche de gestion sanitaire durable « Sahm ».

Hall 9, stand C67

Agro 01 revisite l’alimentation des truies avec le programme Full. Il associe un système énergie nette différencié par stade physiologique (EN gestation et lactation), les solutions Endurance pour la gestion du stress oxydatif et Lacta Full pour l’amélioration du confort digestif et le développement de la production laitière. Agro 01 propose aussi les complémentations précoces pour porcelets Tempo et Pigger Cream.

Hall 5, stand A18

- © Tonisity

Tonisity - Px, une solution protéinique et isotonique pour les porcelets

La société irlandaise Tonisity lance le Tonisity Px, une solution protéinique et isotonique, distribuée sous forme liquide aux porcelets en maternité et au moment du sevrage. Son objectif est de favoriser leur croissance et leur état de santé. Les éléments contenus dans Px nourrissent les cellules de l'épithélium intestinal et maintiennent l'intégrité de la muqueuse. Ils contribuent au renforcement de l'immunité de l'animal. La solution optimise également leur état d'hydratation. Le Tonisity Px est commercialisé sous forme de poudre, à diluer avec de l'eau en solution à 3%. Tonisity préconise une première distribution entre 2 et 8 jours d'âge, à raison de 500 ml par portée et par jour. Au sevrage, Px est distribué sous forme de bouillie, en mélange avec l'aliment 1er âge. Les essais réalisés dans de nombreux pays Européens, dont la France, sur près de 20 000 porcelets au total, démontrent une nette réduction de la mortalité avant sevrage (en moyenne, de l’ordre de -25%), des porcelets plus lourds au sevrage (près de 400 grammes de mieux en moyenne) et des meilleures performances en poste sevrage. Tonisity Px peut aussi être utilisé en tant que réhydratant suite à des diarrhées. Son coût est de moins d’un euro par porcelet.

La commercialisation du Tonisity Px en France est assurée par la société BNA, représentée par Thierry Nourisson.

Hall 8, Stand C49

Biomin lance le kit Silage Assessment de mesure instantanée de la qualité de l’ensilage de maïs humide. Il comprend un kit de détection d’odeurs, des bandelettes pH, un thermomètre infrarouge et une caméra thermique.

Biomin propose également des produits soutenant les fonctions de l’intestin : la gamme Digestarom, composée d’huiles essentielles et d’extraits de plantes et adaptée à chaque stade physiologique pour améliorer l’efficacité alimentaire, la gamme Biotronic pour gérer les bactéries Gram-.

Hall 9, stand B39

Biochem - Un probiotique pour valoriser les aliments de gestation

BioPlus YC (4b1700i) est le seul probiotique à base de 2 bacillus à être autorisé sur l’ensemble de la vie du porc. Concernant les truies, BioPlus YC contribue à optimiser la valorisation nutritionnelle des aliments gestantes en réduisant la quantité d’aliment nécessaire à un état corporel satisfaisant (- 5%). En contrepartie, la phase de lactation voit le niveau d’ingestion accru (env. 8% d’augmentation). De plus, on observe une diminution de la mortinatalité à la mise-bas (env. 0.3 mort-nés en moins) et des pertes en phase de lactation (- 4 points). Sur les phases de croissance, BioPlus stabilise la flore digestive et limite ainsi les pertes, en favorisant de meilleures performances.

Biochem met aussi à disposition de ses clients, le TechnoYeast. Cette matière première issue de levures hydrolysées (Kluyveromyces fragilis) apporte à la fois de la protéine de qualité et régulière, des MOS et ß-glucans et de l’acide glutamique. Sur la phase cruciale de démarrage de consommation suite au sevrage, TechnoYeast permet un accroissement de l’ingestion de 3 à 4%.

Hall 9, Stand C74

Aliphos Dical+, un nouveau phosphate produit en France

Aliphos, achève la construction d’une nouvelle usine de phosphates à Dunkerque. Avec une capacité de 220,000 tonnes par an, cette usine produira un DCP dihydraté : Aliphos® Dical+. Ce produit constitue une nouvelle génération de phosphates issue d’un procédé innovant. Grâce à sa pureté chimique plus élevée, son aspect physique et sa digestibilité équivalente, voir supérieure à un MCP, le Dical+ assure sa différence. Les procédés novateurs de l’usine de Dunkerque permettent d’utiliser des matières premières alternatives et consomment moins d’énergie. Aliphos® se démarque par une production plus écologique et plus économique par rapport aux procédés traditionnels peu durable.

Hall 9, stand B36

- © CCPA

CCPA - Attirance SPC, pour sevrer en toute sérénité

L’aliment sous la mère Attirance SPC intègre une matière première unique, le blé SPC. Son traitement thermique lui confère des propriétés spécifiques avec une action bénéfique au niveau intestinal. Elle se traduit par une baisse du risque de diarrhées, avec un effet durable et visible après le sevrage sur le GMQ.

De nouvelles preuves terrain confirment l’intérêt du Créa Advance en engraissement (baisse de 4 % de l’IC lors d’un essai en Espagne). Ce prémélange d’extraits végétaux dans les aliments croissance et finition stimule le processus digestif.

Hall 9, stand A19

Dietaxion - Pidolin PCa intensifie la contraction musculaire des truies à la mise-bas pour plus d’uniformité et de poids de portée. Il améliore également le dépôt de la trame osseuse chez les porcelets et devient donc un véritable outil de bien être, en réduisant les troubles locomoteurs.

Hall 9, Stand B42

Lactalis Feed présente Porcila Néo, son nouvel aliment d’allaitement pour porcelets. Cet aliment très riche en poudre de lait est très proche du lait maternel. Il permet de supplémenter les porcelets les plus faibles et de pallier au manque de lait de la mère.

Hall 9, Stand A24

L’innovation Prodival lancée par Valorex valorise les graines oléo-protéagineuses et réduit ainsi l’importation et l’utilisation du tourteau de soja. L’incorporation d’acides aminés de synthèse dans les formules est elle aussi réduite.

Prodival augmente la digestibilité des acides aminés via la réduction des facteurs antinutritionnels et améliore la valorisation énergétique des oléo-protéagineux. Ce savoir-faire a fait l’objet d’un « test-terrain » réalisé avec succès sur 4 000 porcs charcutiers. A l’issue de ce dernier, une amélioration du GMQ a été constatée pour un indice de consommation identique.

Hall 9, Stand A25

BioArmor lance le complément alimentaire Easynat, à base d’extraits de plantes, de probiotiques, de prébiotiques et d’antioxydants. Il régule le transit de la truie, facilite la mise bas et augmente la vigueur des porcelets à la naissance. Le démarrage en lactation est également favorisé, pour de meilleures performances de croissance des porcelets.

Hall 9, stand D94

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui