Réussir porc 08 août 2012 à 13h01 | Par C.Gérard

Technique développée par Elanco - Une méthode facile pour vermifuger les truies en groupe

Elanco a développé une technique de vermifugation des truies au pistolet doseur, simple, efficace, et qui contribue à créer une bonne relation homme-animal.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Après une séance « d’entraînement » avec du jus de pomme distribué avec le pistolet doseur, aucune difficulté pour que, par la suite, les truies viennent recevoir les 20 ml de vermifuge.
Après une séance « d’entraînement » avec du jus de pomme distribué avec le pistolet doseur, aucune difficulté pour que, par la suite, les truies viennent recevoir les 20 ml de vermifuge. - © CG

Jean-François Mathurin, naisseur engraisseur à Pleyben (29) nous fait la démonstration : il entre dans la case de ses truies logées en groupes de 6 à 8, s’accroupit et distribue une dose de vermifuge au pistolet au fur et à mesure qu’elles s’approchent de lui. Sans difficulté, sans précipitation, sans aucun « conflit » avec l’animal, la vermifugation est ainsi effectuée selon le protocole mis en place par Elanco. « Il fallait pouvoir proposer une méthode de vermifugation simple pour les truies en groupe, souvent négligée et source de recrudescence de parasite dans les élevages » justifie Jean-Pierre Vicaud, responsable grands comptse Elanco.

 


En pratique, il recommande pour la première vermifugation des truies en groupe de les habituer avec simplement du jus de pomme dans le pistolet. Très vite, elles comprennent qu’il s’agit d’une « proposition très agréable ». « Ensuite, elles viennent spontanément vers l’éleveur muni du pistolet doseur, et comme le Solubenol n’a pas de goût désagréable, l’opération se passe très bien.  Les spécialistes d’Elanco recommandent d’effectuer cette vermifugation 7 jours avant l’entrée en maternité.  « Compte tenu du cycle des ascaris, la vermifugation à ce stade permet de stopper l’excrétion des parasites au moins jusqu’à 28 jours après la mise-bas, donc de limiter le risque d’infestation des porcelets par leur mère."

Par ailleurs, ce procédé « soft  « contribue à entretenir une relation entre l’éleveur et les animaux qui ne se limite pas à des vaccinations ou autres interventions plus ou moins désagréables pour la truie. En ce sens, la vermifugation participe à la socialisation du groupe.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui