Santé animale 14 janvier 2016 à 08h00 | Par La rédaction

Un nouveau gène de résistance à la colistine découvert en Chine

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il est peu probable que les bactéries résistantes parviennent en Europe via des produits d’animaux,
Il est peu probable que les bactéries résistantes parviennent en Europe via des produits d’animaux, - © Bleuenn Carré Chen

Une publication scientifique (1) parue en novembre dernier, révélait la présence en Chine d’E. coli porteuses d’un nouveau gène de résistance à la colistine, avec une prévalence de 21 % chez les porcs à l’abattoir, 22 % sur des produits du porc (et 28 % sur des produits de volaille). La communauté scientifique s’est vite inquiétée de cette découverte à cause de l’emplacement du gène de résistance. Contrairement à des gènes liés au chromosome, celui-ci est lié à un plasmide de   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui