Réussir porc 14 novembre 2006 à 15h19 |

Identification - Début 2007, BD Porc va suivre les porcs à la trace

Pour répondre à la réglementation européenne concernant l´identification et la traçabilité des animaux, les professionnels ont conçu BD Porc, outil qui permet le suivi de tous les mouvements des porcs. Actuellement en test, il devrait être généralisé début 2007.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Au début de l´année prochaine, l´outil BD Porc va permettre aux producteurs de répondre aux exigences de la réglementation européenne en matière d´identification des porcs. Pour comprendre la nécessité de cet outil, Alexia Aubry, de l´Ifip, a rappelé les obligations réglementaires d´identification des porcs. Chaque exploitation et chaque site d´élevage doivent porter un numéro unique, numéro qui est l´indicatif de marquage des porcs et l´éleveur doit tenir un registre d´élevage.
La notification de mouvement d´animaux pourra être réalisée par le transporteur, donc dans la plupart des cas, par le groupement de producteurs. ©D. R.

Pas de porcs sans papiers
Ce qui est nouveau, c´est que tout porc transporté devra avoir un document d´accompagnement, et que tous les mouvements des porcs devront être notifiés dans une base de données nationale gérée par la DGAL : transferts sur un autre site d´élevage (s´il est distant de plus de 500 m, et même s´il s´agit de la même exploitation), départs à l´abattoir ou à l´équarrissage. Un porc ne pourra donc plus voyager sans ses papiers, et la profession sera en mesure à tout instant de connaître tous les mouvements des porcs sur le territoire.
En pratique, l´éleveur sera responsable de la notification de mouvement de ses animaux. Il pourra le faire lui-même par Internet ou par courrier auprès de l´EDE de son département sous sept jours. Mais il pourra aussi déléguer cette notification au transporteur qui, généralement, est son groupement, voire l´abattoir, grâce à BD Porc. En effet, le logiciel peut récupérer les informations nécessaires à la notification de transport (opérateur, camion, animaux.) à partir de la saisie des tournées des camions. Ces informations seront ensuite transmises automatiquement vers la base de données nationale.

BD Porc facilitera la gestion sanitaire
Dans ces conditions, l´éleveur n´aura donc pas de travail supplémentaire d´enregistrement, si ce n´est, s´il le souhaite, vérifier les mouvements d´animaux envoyés à la base de données, informations qu´il pourra consulter et imprimer par Internet. Ces informations seront sécurisées, chaque éleveur ayant un code abonné et un mot de passe qu´il sera le seul à posséder, (avec son groupement s´il lui a délégué la tâche de notification de transport).
BD Porc présente donc l´avantage majeur de mettre les éleveurs de porcs en parfaite conformité avec la réglementation européenne en matière d´identification et de traçabilité, sans trop de tracasseries administratives.
BD Porc est en tout cas salué par les professionnels qui ont assisté à sa présentation au Space, lors des rencontres Ifip (1), présentation réalisée par Alexia Aubry, Ifip, et Gilles Blériot, responsable BD Porc.

Benoît Caffin, président de BD Porc, juge que l´outil « est une réponse constructive des professionnels aux exigences réglementaires ». BD Porc est en effet le fruit d´une démarche des professionnels qui ont créé une association (loi 1901) constituée de la FNCBV, des associations porcines régionales, représentants de l´EDE, de la FNP et d´Inaporc, l´interprofession ayant d´ailleurs financé le programme avec la DGAL. De même, Marcel Corman, président de l´UGPVB, apprécie que « une contrainte réglementaire soit transformée en atout », s´appuyant sur l´expérience bretonne d´Infoporc, système d´enregistrement des mouvements d´animaux créé dans la région pour participer à l´éradication de la maladie d´Aujeszky. « Infoporc a été la clé de la réussite de la lutte contre cette maladie grâce à une synergie gagnant/gagnant entre l´administration et la profession. Infoporc nous a permis d´acquérir l´expérience, voire l´expertise dans le domaine de la traçabilité, expertise que nous avons pu mettre à profit pour créer BD Porc qui, j´en suis convaincu, viendra compléter les outils d´épidémio-surveillance dans la gestion du sanitaire. »
Rappelant que « les virus ne connaissant pas les frontières », Marcel Corman se félicite d´avoir, avec BD Porc, un outil qui permettra d´être très réactif en cas d´incidents sanitaires
BD Porc est actuellement en phase de tests en groupement. Gilles Blériot annonce sa mise en place généralisée sur le territoire pour le début de l´année 2007 et souligne que l´outil sera évolutif et saura répondre aux contraintes à venir telles que le paquet hygiène ou le dossier salmonelles.

(1) Space, le 13 septembre 2006.

Réagissez à cet article

Attention, les messages sont limités à 1000 caractères.

Caractères restants :

*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement dans les commentaires.

Recopiez le code :

Code de sécurité anti spam

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui