Réussir porc 10 octobre 2011 à 11h18 |

La Belgique arrête la castration des porcelets sans anesthésie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A partir du 1er janvier 2012, la castration chirurgicale des porcelets sans administration d’anesthésie ne sera plus tolérée en Belgique, a annoncé la Febev, Fédération Belge de la Viande le 7 septembre dernier.


C’est ainsi que la fédération belge affirme sa promesse faite dans le cadre de la « déclaration européenne sur les alternatives pour la castration des cochons » (1). La décision de la filière est basée sur les études de l’ILVO (Institut pour la recherche agricole et la pêche) prouvant l’impact de différentes méthodes sur le secteur et le bien-être animal.


Febev souligne qu’il s’agit d’une initiative volontaire de la filière viande belge, mais qu’une base légale au niveau européen est souhaitable.René Maillard, manager du Belgian Meat office à Bruxelles commente la décision du Febev :
« La filière viande belge se positionne ainsi en tête du peloton et souhaite de la sorte répondre aux attentes des citoyens soucieux du bien-être animal. C’est un pas dans la bonne direction qui aura des effets positifs sur nos relations avec nos clients les plus importants.


Et c’est bien là l’enjeu. En effet, l’objectif est de satisfaire des clients belges mais aussi (et surtout allemands) qui exigent des porcs n’ayant pas été castrés sans anesthésie.Toutes les possibilités sont possibles en fonction de la demande du client : immun castration, anesthésie sous CO2, mâles entiers …

Parallèlement, l’institut de recherche ILVO va rendre le rapport de trois ans de recherche en août 2012.Les travaux ont porté sur la comparaison de 4 alternatives à la castration sans anesthésie : non castration, immuno castration, CO2 ou analgésique.


(1) lien http://ec.europa.eu/food/animal/welfare/farm/initiatives_fr.htm

Réagissez à cet article

Attention, les messages sont limités à 1000 caractères.

Caractères restants :

*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement dans les commentaires.

Recopiez le code :

Code de sécurité anti spam

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui